TAI CHI CHUAN: Allez-y dès que possible!

Mon conseil: N’attendez pas trop longtemps avant de vous mettre aux Arts Internes!

Pour un art interne comme le Tai Chi Chuan, s’il est vrai qu’il n’y a pas d’incompatibilité d’âge et que ça peut même être une indication comme rééducation d’une pathologie quelconque, il est vrai aussi que pour profiter au maximum des effets positifs, certaines aptitudes physiques sont nécessaires.

Comme toute chose ayant de la valeur, le façonnage en créature Taiji se cultive lentement, à l’image de l’énergie de l’eau qui poli le galet. Et certaines phases de l’entraînement sont âpres et même amères!

En gros, pour agir sans effort et être capable de garder le calme sous la pression comme nous le permet ce genre de discipline martiale, il est primordial de passer par quelques étapes pour y arriver!

C’est en suivant cette méthode traditionnelle, que l’on améliore son « mindfulness »; on est récompensé par une conscience du moment présent s’affinant au fur et à mesure de l’entraînement. L’objectif est que notre perception du moment présent ne forme qu’un avec le réel temps présent, qualité appréciable pour l’art du combat et aussi dans notre vie de tous les jours.

« Comment être rapide? En étant à temps!

Comment être à temps? En restant présent! » Adam Mizner

« Pour expérimenter ces disciplines dites du Tao, le sens du moi ne peut se manifester. » Damo Mitchell

De nos jours où l’ego est bien valorisé, le Tai Chi Chuan est souvent dévié de son intention originelle. L’accent est mis sur la partie démonstration d’une forme qui s’apparente à une chorégraphie stricte et figée. Cela donne des compétitions où sont jugés un esthétisme standardisé et la prouesse athlétique qui ne prouvent aucunement la capacité dite interne.

L’évaluation du développement interne acquis se fait par la »poussée de mains ». Cet « outil » d’entraînement permet de faire la vérité sur la façon dont on utilise notre corps selon soit :

Une force musculaire brute – « mains stupides »

Une technique élaborée – « mains savantes »

Une capacité interne- « mains mystérieuses »

Par la recherche d’une compréhension sans cesse affinée dans les détails d’un mouvement, s’opère des changements internes qui peuvent être ressentis. Au fil des années, s’installe un état caractéristique que personnellement je n’ai rencontré avec aucune autre activité; une combinaison de détente et d’abondance interne.

La santé c’est aussi la capacité de se détendre. Le fait de lâcher les tensions accumulées depuis notre naissance crée des espaces pour que nos tissus respirent et jouent mieux leurs rôles.

Au mieux nos tissus sont détendus, au mieux les informations sont transmises à nos cellules, d’où nos sens qui s’affinent.

En résumant, c’est en peaufinant certaines habiletés martiales par l’entraînement authentique comme le Tai Chi Chuan que l’on favorise sa santé physique et mentale en créant un lien harmonieux et stable entre les deux.

Mon chemin m’a conduit à suivre l’enseignement d’Adam Mizner que je recommande chaleureusement. Au-delà de ses propres talents, il a su rassembler une communauté de passionnés dont les élèves démontrent de belles capacités, ce qui est une garantie sur la qualité de transmission.

Sa méthodologie calquée de la tradition est claire et précise, structurée et structurante et vous emmène « step by step » à accéder à ses aptitudes bonifiantes.

Le programme de son école se compose d’un mix de cours « online »  et de « workshop live ». Les données sont complètes et abouties concernant le Tai Chi Chuan.

Allez vous faire une idée plus précise en visitant le site internet:

http://heavenmanearth.com/en/index.html

Notez aussi les dates pour une première rencontre avec Adam Mizner en Belgique le weekend du:

24-25 NOVEMBRE 2018.

Que vous soyez novice ou pratiquant d’un autre style d’art martial, vous pouvez tirer bénéfice de ce genre de stage.

Voici le lien facebook de l’événement:  https://www.facebook.com/events/1408972419223093/

Et voici l’adresse mail où vous pouvez réserver votre place: vthumelaire@gmail.com

Merci de votre attention.

Vincent Thumelaire

 

 

 

 

-

Cette entrée a été publiée dans Médecine Chinoise, Non classé, Qi Gong, Yang sheng, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>